Cercueil (live)

Cercueil (live)

Porté tel un masque, le nom choisi de CERCUEIL affiche d’emblée un certain goût pour le détournement des choses… Petit à petit, et au fur et à mesure que Cercueil s’est fait connaître auprès de son entourage et d’un réseau grandissant, le groupe prend la place de l’objet. Dans l’esprit d’un certain nombre de gens, le nom de « cercueil » ne résonne plus de la même manière au quotidien, le sens du mot est tombé pour en revêtir un autre… CERCUEIL est un projet destiné à la scène, porté par Nicolas Devos et Pénélope Michel, soutenu en live par le batteur Olivier Durteste (Gomm, Rocky, Dddxie).

Ils tournent tournent intensivement entre 2005 et 2012 en France, en Europe à l’international tant à l’affiche de festivals prescripteurs de choix (The Great Escape, Transmusicales de Rennes, Printemps de Bourges, M pour Montréal, Pop Montréal, La Petite invite les Nuits Sonores, festival Acc(è)s, Island Airwaves…) que dans les réseaux souterrains. Le premier album « Shoo straight shout » sorti sur le label Optical Sound en 2009 reçoit le prix découverte des Qwartz Electronic Music awards en 2010. En 2011, le deuxième album « Erostrate » (sorti sur le label Le Son du Maquis, distribution Harmonia Mundi), a reçu de nombreuses éloges de la presse nationale et spécialisée et confirme la place du groupe dans le paysage de l’électro-pop française.

« Entre la composition et la recherche « Home Studio » de ses débuts, la transposition de l’univers musical à la scène puis l’enregistrement d’un premier EP en 2006, la scène électro-rock française et européenne découvre Cercueil grâce à un premier album audacieux « Shoo straight shout » sorti sur le label Optical Sound, en mars 2009. De quoi danser sur les tombes ou s’amuser des fausses pistes : avec un nom pareil le duo a osé le pari de la surprise et des contrastes quand leur electro-pop habile et racée fait l’unanimité auprès de nombreux prescripteurs de choix comme de publics inattendus, pris par le « groove » étonnant et la personnalité de leur musique. En avril 2009, Cercueil est lauréat du prix découverte lors de la 6ème cérémonie des QWARTZ ELECTRONIC MUSIC AWARDS.

En 2011, CERCUEIL sort son deuxième album « erostrate » sur le label indépendant Le Son du Maquis (distribution française Harmonia Mundi), enregistré au TOY BOX studio à Bristol (Grande Bretagne), par Alister Chant (Pj harvey, Scout Niblett, Gravenhurst). Plus d’une centaines de concerts plus tard, ils tournent en France, Belgique, Allemagne, Angleterre, Suisse, Canada, Etats-Unis, Danemark, et Pays-Bas, à l’affiche de festivals prescripteurs de choix (The Great Escape, Transmusicales de Rennes, Printemps de Bourges, M pour Montréal, Pop Montréal, La Petite invite les Nuits Sonores, festival Accès…) et réalisé des premières parties prestigieuses de musiciens tels Alan Vega, PVT, The Young Gods, Who Made Who…

Creation 2006

Project(s) linked to : Cercueil (live)