Sans soleil

Sans soleil

Création 2021 en cours

SANS SOLEIL, est un projet de spectacle musical et immersif mettant en dialogue musique traditionnelle japonaise à travers des morceaux choisis du répertoire du Gagaku, et de la musique électro-acoustique, électronique dans un dispositif scénique modifié par la présence d’une danseuse et de deux musiciens. Son point d’ancrage au Japon dont la culture est marquée par l’impermanence des choses, la tradition et la modernité, est une porte d’entrée pour aborder des thèmes plus universels tels la transmission et la mémoire. Sans soleil est un espace liminaire, lieu de rencontre et de transition, où se pose la question de l’incarnation des identités, de l’effondrement et du vide avec lequel on doit vivre, de l’importance d’être de toutes ses forces et de la trace au présent, au travers de ce qui s’apparente à une cérémonie proche de la transe.

Au Japon il existe un terme ambivalent : « Ukiyo ». Il fait à la fois référence à la notion bouddhique qui véhicule l’idée de la réalité d’un monde dont la seule certitude est l’impermanence et est aussi un mouvement artistique à l’époque d’Edo (Ukiyo-e) qui au contraire célèbre l’instant présent. Il s’agit ici d’interpréter et de se réapproprier sous forme d’écriture musicale et dramaturgique les différentes interprétations de cette notion afin d’en concevoir une relecture contemporaine et de faire apparaître ses résonances à l’heure des inquiétudes climatiques, industrielles et environnementales qui nous entourent.

L’écriture croisée de la performance de la chorégraphe Vania Vaneau, de l’espace scénique, de la musique sont suspendus entre contemplation et chaos, soumis à une détérioration mouvante et organique peuplée d’apparitions. L’individu, sans cesse bousculé et chahuté par un univers ou raisonnent différents champs d’action et d’émotions, ne cesse d’évoluer et de se métamorphoser. Le Gagaku, musique sacrée impériale et séculaire, reproduction à l’identique d’une musique millénaire, fonctionne comme un mantra et véhicule le côté rassurant d’une routine, de quelque chose d’immuable dans un monde en perpétuel évolution en proie aux angoisses d’effondrement et de fin d’un monde.

Création 2021

Sans Soleil
Création 2021

Conception & réalisation : Puce Moment (Nicolas Devos & Pénélope Michel)
Collaboration artistique et chorégraphie : Vania Vaneau
Création musicale : Puce Moment
Création lumière : Alice Dussart

Avec : Vania Vaneau, Pénélope Michel
Musique Live : Pénélope Michel et Nicolas Devos

Avec la participation des musiciens du Tenri Gagaku Music Society, dans le cadre d’une résidence de création à Tenri en février 2020.

Production : RCHPROD
Coproduction : L’Opéra de Lille, Le Vivat d’Armentières – scène conventionnée d’intérêt national, Les SUBS – lieu vivant d’expériences artistiques, Lyon – Saison 20/21.
Avec le soutien de l’Université de Tenri au Japon et du Gymnase – Roubaix Hauts-de-France dans le cadre de leur accueil en résidence.
Avec le soutien de la DRAC et de la région Hauts-de-France, de l’Institut français à Paris et de la Métropole Européenne de Lille.

Création les 1er, 02 et 03 avril 2021 aux Subsistances à Lyon.

Remerciements : Lisa Tani, Sato San, les musiciens du Tenri Gagaku Music Society, Valérie Castan, Laurent Plessiet et l’atelier costumes de l’Opéra de Lille.

Projet(s) lié(s) à : Sans soleil