"En 2006, les multi-instrumentistes Nico Devos et Pénélope Michel fondent Cercueil, bientôt rejoints par le batteur Olivier Durteste. Lentement mais sûrement, le trio s'est fait un nom dans la scène souterraine, signant deux Lp's remarqués et alignant les dates en France et à l'étranger (Royaume-Uni, Canada, Islande...). De nombreux groupes se seraient contentés du dixième de ce parcours. Pas eux. En sous-main, discrètement et surtout, ponctuellement, le tandem expérimente de nouvelles pistes, délaissant le songwriting pour repousser les limites du soundwriting au sein d'un laboratoire baptisé Puce Moment.

Outre le clin d'œil au fameux court-métrage onirique signé Kenneth Anger, ce patronyme traduit également cette notion d'éphémère, l'une des caractéristiques du projet. En effet, Puce Moment se produit sporadiquement lors de ciné-concerts (citons Eraserhead (1977) de David Lynch), collabore avec de grands noms du spectacle vivant (dernièrement, De Quoi Tenir Jusqu'À L'Ombre, de Christian Rizzo et la Compagnie de L'Oiseau-Mouche). Par ailleurs, le duo signe également ses propres montages vidéos. Mais jusqu'à aujourd'hui, une fois créées, certaines de ces œuvres vivaient dans les limbes de la Toile ou persistaient dans la mémoire vive de chanceux spectateurs de ces évènements forcément exceptionnels.

Le reste demeurait purement et simplement introuvables.Il était donc temps d'exhumer sept ans de tâtonnements, de trouvailles sonores et de coups de génie, sept ans d'heureuses expériences hasardeuses, sept ans de musique vouée à disparaître… Pourtant, rien ne se passa comme prévu. On ne se refait pas : pas du genre à se tourner vers le passé, Pénélope Michel et Nico Devos n'ont conservé qu'un "ancien" morceaux, délaissant leurs archives pour se laisser aller à ce qu'ils maîtrisent le mieux, la création ex-nihilo. Enfermé quelques semaines dans un chalet perdu dans les forêts du Nord, à quelques encablures de la Manche, Puce Moment a branché son matériel, joué avec les effets, pétri la pâte sonore, froissé les nappes de synthés et trituré les rythmiques. Ces bandes précieuses furent ensuite confiées aux mains expertes de Joe Lambert (Black Dice, Animal Collective, Dirty Projectors, Julia Holter...) qui a masterisé l'ensemble depuis son studio new-yorkais. Le résultat ? Des textures cinématographiques, naviguant au gré de l'inspiration entre ambient inquiétant, électronique détraquée, noise fragile, incartades doom et percées de lumière.

Ce premier album, estampillé Puce Moment #12 (douzième référence des productions, évènements et autres happenings du duo, donc), ne nécessite aucun vecteur (projection vidéo ou chorégraphie live) pour prendre toute sa dimension. Il s'agit seulement de se laisser prendre par le pouvoir évocateur du son. Une expérience (pour une fois) renouvelable à l'infini. "T. Al

 
 
#14 CRUMBLING LAND
 
 

CRÉATION 2017
PREMIÈRE LES 09 ET 10 MARS 2017

AU VIVAT, SCÈNE CONVENTIONNÉE D'ARMENTIÈRES
EN CO-RÉALISATION AVEC L'OPÉRA DE LILLE


Crumbling Land est une nouvelle création signée Puce Moment.

C'est un projet de spectacle visuel et sonore pour deux chanteuses lyriques et deux musiciens dans un dispositif interactif réagissant aux mouvements des vents solaires en temps réel.

Les éruptions du soleil ont pour conséquences de former des vents solaires au contact du champs magnétique de la terre, aussi appelés aurores boréales. Elles sont constamment observées par l’observatoire de géophysique de Sodankylä en Finlande.

Grâce à un dispositif interactif original ces données mesurées sont retransmises en temps réel sur scène et sont interprétées par une interface logicielle de façon visuelle et sonore.

Le mouvement des vents solaires devient alors une composante aléatoire et poétique au spectacle, un personnage à part entière et une présence à la fois incarnée et fantomatique.

 
 


Conception et réalisation : Puce Moment (Nicolas Devos & Pénélope Michel)
Coposition musicale et scénographie: Puce Moment
Composition vocale et interprétation : Camille Merckx (contralto), Elise Dabrowski (mezzo-soprano)
Création vidéo : Antoine Schmitt
Livret : Youness Anzane
Conseils à la direction d'acteurs : Béatrice Wegnez
Régie son : Adrien Michel
Régie Lumière : Emilie Fau

Administration : Nina Vandenberghe
Production /Diffusion : RCHprod

Co-production : Opéra de Lille, Le Vivat scène conventionnée d’Armentières, Miroirs Etendus, Le Cube centre d’arts numériques à Issy-les-moulineaux, le Buda Kunstencentrum à Courtrai.

Avec le soutien de : la DRAC Hauts de France, la Région Hauts de France, l'Institut Français/ville de Lille, le Dicréam/CNC, la Fondation d'entreprise Hermès dans le cadre de son programme "New Settings", le réseau LEAD/Région Hauts de France, l’Observatoire Géophysique de Sodankylä et l’Université de Oulu en Finlande.

Durée : 1h

 
 
 
 
#13 LA LENTEUR  
 
  CONCEPTION ET RÉALISATION : PUCE MOMENT
(Nicolas Devos & Pénélope Michel)
PRODUCTION : RCHPROD - 2013 CRÉATION EN COURS


EN CO-PRODUCTION AVEC LE PHÉNIX SCÈNE NATIONALE DE VALENCIENNES, LE MÉTAPHONE SCÈNE DE MUSIQUES ACTUELLES DE OIGNIES, LE VIVAT SCÈNE CONVENTIONNÉE D'ARMENTIÈRES, L'AÉRONEF SCÈNE DE MUSIQUES ACTUELLES DE LILLE, FRUCTÔSE À DUNKERQUE. AVEC LE SOUTIEN DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION, PICTANOVO, LE CHANNEL SCÈNE NATIONALE DE CALAIS.

AVEC :
Nicolas Devos & Pénélope Michel (musique et images)
Gaëtan Rusquet (performance)
 
 

Spectacle à la croisée de l'installation, du ciné-concert et de la performance, La lenteur est une pièce pour deux musiciens et un performeur dans une projection vidéo multi-diffusion.

Cet « opéra-psyché » sous forme de ciné-concert kaleidoscopique se propose d'une manière plus ou moins métaphorique de questionner la notion de l'identité et à travers elle de porter un regard à la fois poétique et surréaliste sur la mémoire, le travail et la place de l'individu "devenu figure mythologique contemporaine" dans son environnement.

 
  CONTACT : pucemomentnoise@gmail.com
DIFFUSION :
Nina Vanderberghe
PLUS D'INFOS :
La_Lenteur

PREMIÈRE LE 07 FÉVRIER 2013 AU PHÉNIX À VALENCIENNES, LE CABARET DE CURIOSITÉS.
LE SAMEDI 15 MARS 2013 AU VIVAT À ARMENTIÈRE
 
 
 
 
 
 
#12 PUCE MOMENT
 
  PREMIER ALBUM EPONYME - 9 titres (LP-CD-Digital)
COMPOSITION, INTERPRÉTATION ET MIXAGE : PUCE MOMENT
MASTERING : JOE LAMBERT, AU JOE LAMBERT STUDIO, BROOKLYN, NYC.
LABEL : TSUNAMI ADDICTION / DESIRE
DISTRIBUTION : MODULOR

 
 

MOUVEMENT / AVRIL 2013 / ALBUM DE LA SEMAINE
Par Jérôme PROVENÇAL, publié le 15 avr. 2013

"Projet parallèle de deux membres du groupe lillois Cercueil, tendu vers la découverte d’horizons neufs, Puce Moment livre un premier album magistral, révélant un univers musical dont la singuLarité n’a d’égale que l’intensité.

Puce Moment : c’est le nom, d’une séduisante étrangeté, qu’ont adopté Nicolas Devos et Pénélope Michel – tous deux également membres du turbulent trio Cercueil – pour leur autre aventure musicale.  Ce nom si particulier reprend le titre d’un splendide court métrage réalisé par Kenneth Anger en 1949, seule trace d’un long métrage que l’auteur d’Hollywood Babylon (1) voulait consacrer aux actrices et flapper girls des années folles. Au-delà du clin d’œil raffiné, la référence au dandy séminal du cinéma underground américain souligne le caractère résolument expérimental et transversal du projet que développent ensemble les deux jeunes gens.

Plus qu’un groupe au sens strict du terme, Puce Moment est conçu par ses deux instigateurs comme un laboratoire artistique situé à la jonction de plusieurs disciplines : la musique bien sûr, mais aussi la vidéo, le cinéma ou encore le spectacle vivant. En activité depuis 2006, le binôme s’était jusqu’à présent manifesté uniquement en live, donnant des concerts et accompagnant des performances ou projections (signalons notamment un ciné-concert sur le Eraserhead de Lynch). Plus récemment, entre octobre et décembre 2012, Puce Moment a pris part à un laboratoire de création interdisciplinaire animé par Christian Rizzo et composé la musique de la nouvelle pièce du stakhanoviste chorégraphe, De quoi tenir jusqu’à l’ombre.

Paraît aujourd’hui le premier album de Puce Moment, simplement intitulé Puce Moment, sur le label parisien Tsunami Addiction, qui s’est fait une spécialité des musiques synthétiques obliques. Disons-le tout net : ce coup d’essai est un coup de maître. En neuf morceaux d’une extrême densité, dont seule une écoute au casque libère tous les sortilèges, se découvre un territoire ardemment énigmatique – un territoire fourmillant de détails et de nuances vers lequel, irrésistiblement happé, l’on ne cesse de revenir.

Au cours de cette captivante traversée, l’on pense parfois aux disques du label Touch, à Labradford et Pan American, à un Suicide sous Tranxène, à Throbbing Gristle ou, plus encore, à Chris & Cosey, autre duo d’explorateurs de l’espace sonore, et quand, dans une brume de nappes bourdonnantes et de guitares lancinantes, s’élève le chant spectral de Pénélope Michel, l’on ne peut s’empêcher de penser à Nico – et pourquoi s’en empêcherait-on lorsque la comparaison, ô combien flatteuse, s’impose avec une telle évidence ? L’album ne saurait toutefois se réduire à la somme de ses possibles influences. Flottant entre kosmische musik et pop atmosphérique, rock industriel et musique sérielle, il échappe à toute catégorie prédéfinie et met tout du long l’auditeur en état de complète apesanteur."
1. Cet ouvrage culte vient d’être réédité en poche, dans sa version intégrale, par les éditions Tristram.



 
 
#11 ONI WAYS  
 


EXPOSITION • Du 18 janvier au 03 Mars 2012, La Lune des Pirates, Amiens, France.
CONCEPTION & RÉALISATION : PUCE MOMENT

L'exposition "Oni Ways", réunit quelques visuels choisis et extraits capturés ou détournés de l'univers graphique du duo. Basée sur des fragments d'images entre photographie et graphisme et de collages faisant appel parfois à l'écho et le flou, l'exposition se veut être une immersion visuelle laissant ressentir les choses plus qu'elle ne les montre. Le détournement et le masque viennent troubler des situations ordinaires où finalement chacun peut interpréter sa propre histoire...

 

 

#10 PERFORMANCE RIZZO-PUCE MOMENT
 
PERFORMANCE • 25’ • Le 04 Octobre 2011
CONCEPTION & RÉALISATION : Christian Rizzo
CRÉATION MUSICALE & INTERPRÉTATION : PUCE MOMENT
Dans le cadre du lancement de saison de l'espace culturel de l'université Lille 1.
 

#9 ALL THAT SHE WANTS
 
VIDÉO MUSICALE • 13’ • OCTOBRE 2011
RÉALISATION & ARRANGEMENTS : PUCE MOMENT
MUSIQUE ORIGINALE : Ace of Base

 
DATE :
Le 02 octobre 2011, à l'ARA (Roubaix).


 

 


 



FILM DOCUMENTAIRE • 89’ • Janvier 2011
CONCEPTION & REALISATION (images, montage, ambiances sonores): PUCE MOMENT
PRODUCTION : Le Channel, scène nationale de Calais.



“Pour sa sixième édition, Feux d’hiver allumera le Channel :

Cinq jours durant, dedans-dehors, du matin jusqu’au cœur de la nuit, Feux d’hiver incendiera les dernières heures de l’année, étincellera les regards, réchauffera les corps, embrasera les sens, enflammera les cœurs. Des dizaines d’artistes vont illuminer le jour, empourprer les nuits et faire vœu de tout bois. 
Feux d’hiver déclarera sa flamme aux milliers de spectateurs qui brûlent d’y venir, à tous les amoureux des humanités chaleureuses, aux funambules des incandescences poétiques 
et à 2010 naissant.”
Le film est orienté comme un témoignage de l’événement. Une immersion contemplative qui capture la poésie des moments, où les ambiances sonores glissent vers la musicalité. La constrution progressive en crescendo et dans le temps des festivités qui rassembleront plus de 10.000 personnes à son apogée.

DATE :
Projection le 15 janvier 2011 au Channel à Calais.
Prochainement, disponible en version numérique et en distribution sur internet.




#7 SOUS LES PAVÉS, LA PLACE

FILM MUSICAL • 25’ • Septembre 2009
CONCEPTION & RÉALISATION :
Nico Devos
MUSIQUE :
PUCE MOMENT
VOIX OFF :
Lucien Suel
TEXTES : extraits du livre « Chacun sa place », édition de la Contre Allée (2009).
PRODUCTION :
la Contre Allée, avec le concours de l’Acse, la ville de Lille, le Crrav, la caisse des dépôts & le Théâtre Massenet.
Projet réalisé dans le cadre des résidences d’artistes En Aparté, proposé par les édition de la Contre Allée.

 


Un film de Nicolas Devos, réalisé dans le cadre des résidences d'artistes En Aparté. Avec Sous les pavés, la place, Nicolas Devos interroge la mémoire au présent et s’affranchit de toute volonté réaliste. Il a voulu ce « film comme la métaphore d’une respiration de la vie de ce quartier sur 24h. Questionner le regard des habitants sur ce qui les entoure, qu'ils puissent s'étonner de leur quotidien. Rendre une impression générale à qui l’on donne corps, laissant la parole aux rues, aux murs, aux sons de la vie pour composer un nouveau paysage sonore et visuel improbable mais empreint du réel».
Sources : Photographies (argentique et numérique) / Vidéos / Textes / Sons / Musiques

DATES :
Projections au Théâtre Massenet (les 18 et 19 septembre 2009).
Pressage Dvd à 1000 exemplaires. (mai 2010)
Performance sonore & visuelle au Théâtre Massenet (le 19 décembre 2009) de Puce moment, avec Lucien Suel.

-




VIDÉO-CONCERT • 24 mn • Juillet 2009
CONCEPTION & RÉALISATION : PUCE MOMENT (Pénélope Michel & Nico Devos)
MUSIQUE : Pénélope Michel (violoncelle, effets, synthés)& Nico Devos (guitare, xylophone, synthés)
PRODUCTION : Le Channel, scène nationale de Calais.




  


Création sonore et visuelle créée dans le cadre de l'événement « Les ailes du désir » les 25 et 26 juillet 2009 au Channel, scène national à Calais. Basé sur le sampling, la technique du found-footage et une scénographie originale, le « ciné-concert » se propose d'être une immersion sonore et visuelle en apesanteur.

Des images d'archives de l'aviation, des films anciens et actuels se croisent pour laisser apparaître avec plus ou moins de coïncidence des événements qui semblent reliés. Les images sont identifiables et rappellent le contexte duquel elles sont issues, mais les associations incongrues, les textures combinées et la création sonore créent une nouvelle dramaturgie. 
 
Sur plusieurs volets, le ciné-concert raconte l'histoire d'un étrange tableau virtuel, constitué d’agissements sur nos sens : distorsion du temps, illusion de l'apesanteur et de la pesanteur donnent libre court à de multiples interprétations... tel un rêve collectif, le ciné-concert prend les allures d'un court voyage imaginaire et impressionniste, plus ou moins au dessus du sol !

DATES :

Les 25 & 26 juillet 2009 : création originale dans le cadre de l'événement « Les Ailes du désir » au Channel,
scène national à Calais.





#5 VIDÉO DADA

VIDÉO-CONCERT • 30 mn • créé en mai 2009
(vidéo, synthés ms20 et clavia nord electro, électronique )
CONCEPTION & RÉALISATION : PUCE MOMENT (Pénélope Michel & Nico Devos)
PRODUCTION : La Piscine, atelier culture ULCO, Dunkerque.





Basé sur le sampling de vidéos des années 80, du début de la "culture" Mtv, des premières mises en image de la musique pop à destination du grand public, la performance se propose d'être une immersion sonore et visuelle dans cette culture, l'identité de cette époque et la mémoire que nous en avons. Nous reconnaissons les sons et les images mais le traitement est nouveau, la dramaturgie déformée, détournée. Les clips se croisent et se mélangent, un phénomène de coïncidence dans lequel les événements semblent reliés mais inexpliqués et non conventionnels apparaît. Les images et les sons joués en live et/ou samplés tissant un étrange tableau virtuel. Distorsion du temps, ralentis, zoom, viennent donner un nouveau sens à ces images connues de tous. De nouvelles formes voient le jour au gré de toutes les collures possibles et imaginables. Directement inspirée de nos mémoires, la performance se veut ouverte aux sens, donnant libre court à de nouvelles interprétations. Elle apparaît tel un rêve collectif, se jouant de notre perception sensorielle et de son altération à travers un court voyage dans notre préhistoire contemporaine.

DATES :
Les 14&15 mai 2009 : Festival RIAD, atelier Culture ULCO Dunkerque.
Le 26 septembre 2010 : dans le cadre de l'événement « France Distraction », au Vivat, scène national à Armentières.
Le 02 octobre 2011 : ARA à Roubaix
Le 10 mars 2012 : La Malterie à Lille






CONCERTS PUCE MOMENT (PÉNÉLOPE MICHEL & NICO DEVOS)
DATE : Le 15 decembre 2007 dans le cadre de l'événement « Le Placard » au Vooruit, Gand (Belgique). Concert dédié à une écoute au casque.

 





DATE : Le 07 mai 2007 à la Malterie, Lille w/ Yellow Swan




DATE : Le 24 novembre 2007 au CCL, Lille.




DATE : Le 15 juin 2006 dans le cadre de « Ouvert pour Travaux » au Frac NPDC, Dunkerque.


#0 SCREW DIVERS

PERFORMANCE SONORE & VISUELLE • juin 2004
CONCEPTION ET RÉALISATION :
Nico Devos
DÉVELOPPEMENT MAXMSP :
Jean-Baptiste Droulers
MUSIQUE :
Pénélope Michel (Violoncelle & effets)
PRODUCTION :
Le Fresnoy, studio national des arts contemporains
-

 


Performance ciné-noise, cut-up et violoncelle « préparé»
Screw Divers est un outil créé avec max msp qui permet de manipuler et de superposer en temps réel des fragments de calques vidéos (image et son), retenus sur quelques fractions de secondes et mis en boucle. La narration est reconstruite à partir d'images détournées de films issus de notre mémoire collective, d'ellipses, d'ambiances sonores et musicales selon un rythme propre. La dérive est constante, les associations d’idées sont incongrues et dérangent la perception...où finalement chacun interpréte sa propre histoire.

Les sonorités générées par Screw Divers renvoient à certaine références de la scène noise expérimentale (Merzbow, Zoviet France, Oval…) : un magma de textures saturées, générées avec plus ou moins d’intensité au fur et à mesure des images, est traversé par le lyrisme travestit du violoncelle. Cette première version de Screw Divers décrit un univers proche du film d'anticipation, vécu comme une sorte de persistence rétinienne où le son autant que l'image, la mémoire et l'imaginaire participent à la construction de l'histoire.

DATES :
- « Panorama 5 », le Fresnoy (Tourcoing, le 18 juin 2004)
- Vernissage de l'exposition « Panorama 5 », Le Fresnoy (Tourcoing, le 17 juin 2004)
- RENCONTRES PARIS-BERLIN, Grandes Halles de la Villette (Paris, le 29 octobre 2004)
- Résidence à la malterie (Lille, du 01 au 05 avril 2006)
- Restitution de résidence, la malterie (Lille, le 05 avril 2006)
- « Tables rondes des Ecoles d'Arts » au Jardin Moderne (Rennes, le 06 avril 2006)
- Festival RIAD, atelier culture ULCO (Dunkerque, les 11 & 12 mai 2006)
- Festival HIPERSONICA (São Pãolo / Brésil, le 13 août 2007)
- «Les 10 ans du Fresnoy & du Grand Mix » au Fresnoy (Tourcoing, le 09 novembre 2007)


EXTRAIT VIDEO / La Malterie, Lille (avril 2006)
-




COURT-MÉTRAGE d’animation et musical • 17’ • Mars 2003
ANIMATION  : Pénélope Michel & Nico Devos
MUSIQUE : Nico Devos
Ciné-concert créé pour la soirée du 14 mars 2003, au Jokelson (Dunkerque),
dans le cadre de la soirée cabaret du même nom.


 
Court-métrage d’animation réalisé par le détournement d’images d’archives relatives à la propagande nazi des années 40 en Allemagne, du cinéma d’épouvante et des séries z.

DATE :
Le 14 mars 2003, soirée cabaret, Le Jokelson, Dunkerque.