ERASERHEAD
DE DAVID LYNCH (1977)
BOOKING : LA STATION SERVICE > Benoît Gaucher
PLUS D'INFORMATIONS >>










 

 

Er


ERASERHEAD
est un film américain en noir et blanc écrit, réalisé et produit par David Lynch, sorti en 1977. Ce premier long métrage du cinéaste découle d’un scénario de 22 pages qualifié par son auteur d’« une sorte de poème en style libre ». Avec un budget estimé à 100 000 dollars et principalement réalisé dans les locaux désaffectés de l’American Film Institute, la création du film demanda 5 années.

Puisqu’il ne fut pas distribué à grande échelle au départ, la diffusion du film fut assuré par les programmes nocturnes des cinémas. Les midnight movies, dont le film fait partie, deviendront de véritables films cultes. Eraserhead est considéré comme un classique du cinéma fantastique, ce qui, en 2004, lui a valu d’être retenu par le National Film Registry comme un film « culturel, historique ou esthétiquement important ».

Mise en image époustouflante d’un « cauchemar onirique », cette oeuvre culte est ici accompagnée en live par l’électronique hypnotique de Cercueil, mêlant nappes sonores drones, ambiant et pop labyrinthique. Un ciné-concert contemplatif et organique, singulier et marquant.

“Les mots par la musique, la musique par l’image, l’orchestration onirique de Cercueil réinterprète les maux de Lynch par une vertigineuse apesanteur.” Mymetro décembre 2012

Eraserhead is the first David Lynch’s movie. Amazing direction of an « oniric nightmare », this cult movie is magnified by Cercueil’s hypnotic electronic music, involving drones, ambiant sound waves and labyrinthic pop. A contemplative, organic, singular and striking live soundtrack.

“The words through the music, the music through the picture, Cercueil’s dreamlike orchestration reinterprets Lynch’s nightmare in a dizzying weightlessness.” Mymetro december 2012

Nico Devos : guitare, synthés / guitar, synthesizers
Pénélope Michel : violoncelle, effets sonores, synthés / cello, sound effects, synthesizers


/ 1ÈRE DIFFUSION À L'AUTOMNE 2012

LE 11 OCTOBRE 2012, POITIER, FR
LE 16 OCTOBRE 2012, RONCHIN, FR
LE 05 DÉCEMBRE 2012, HELLEMMES, FR
LE 14 DÉCEMBRE 2012, GARE ST SAUVEUR, LILLE, FR
LE 24 JANVIER 2013, LE VIP, SAINT NAZAIRE, FR
LE 13 MAI 2013, LE PRINTEMPS DES FESTIVALS, BORDEAUX, FR
LE 18 JUILLET 2013, FESTIVAL NATALAP, COLMAR, FR
LE 18 AOÛT 2013, FESTIVAL LOWLANDS, PAYS-BAS
LE 21 AOÛT 2013, INTERNATIONAL FILM FESTIVAL ESPOO, FINLANDE

LE 14 NOVEMBRE 2013, ST VITH, BELGIQUE
LE 15 NOVEMBRE 2013, WILTZ, LUXEMBOURG
LE 05 DÉCEMBRE 2013, L'AÉRONEF, LILLE, FRANCE
LE 10 AVRIL 2014, BEURSSCHOUWBURG, BELGIQUE

ETC...

PLUS D'INFORMATIONS >>


LES AVENTURES DU PRINCE AHMED
DE LOTTE REININGER (1926)

CINÉ-CONCERT créé en 2007.
MUSIQUE : Nico Devos (guitare, électronique) & Pénélope Michel (électronique, violoncelle et effets)


Le film est tiré des Contes des mille et une nuits, et s’inspire en particulier des Contes du Cheval Volant et d’Aladin. Premier long-métrage d’animation de l’histoire du cinéma, Les Aventures du prince Ahmed cumule de nombreuses prouesses techniques. Entièrement animé en silhouettes de papier découpé, cette merveille du septième art est un trésor d’inventivité, de finesse de formes et transporte petits et grands dans l’univers des contes orientaux, à la rencontre de personnages féeriques et magiques.
Prince Ahmed

DATES :
Cinéma le Studio 43 (Dunkerque, le 27 octobre 2007)
Cinéma Le Familia (Halluin, le 10 novembre 2007)
Cinéma l'Alhambra (Calais, le 11 novembre 2007)
Cinéma le Centre Arc-en-Ciel (Liévin, le 18 décembre 2007)
+ une dizaine de séances scolaires…





THREE TIMES
D'HOU HSIAO HSIEN (2004)

CINÉ-CONCERT créé en 2006.
MUSIQUE : Nico Devos (
guitare, électronique) & Pénélope Michel (électronique, casiotone, violoncelle et effets)

A Taïwan, trois époques, trois histoires, 1966, 1911, 2005, incarnées par le même couple de comédiens, Shu Qi et Chang Chen, pour un conte sentimental évoquant la triple réincarnation d'un amour infini. Ciné-concert créé dans le cadre de l'événement « Bandes Originales », proposé par le Grand Mix, la Cave aux poètes sur le 3ème volet : « Le temps de la jeunesse ».
Au rythme de chacune des scènes qui racontent l'histoire de ces couples qui se font et se défont, la musique apporte une dimension supplémentaire aux sentiments, à travers des compositions au format "chanson". Le répertoire fait référence à un univers "Rock" au sens large du terme (blues, electropop, industriel,...), tout en gardant un certain décalage par l'intrusion de samples (détournés de la bande son originelle), de plages d'improvisation et de musique "concrête".


Three times
DATES :
Festival Bande Originale, au Fresnoy (Tourcoing, le 11 octobre 2006)
Festival Bande Originale, cinéma Le Duplex (Roubaix, le 02 novembre 2006)
Le Zen Zoo, (Paris, le 06 juin 2007)



NOTES SUR LE BRAEK
D'APRÈS LA DIGUE DE FRÉDÉRIC TOUCHARD (2006)

CINÉ-CONCERT créé en 2006.
MUSIQUE : Nico Devos (guitare, électronique), Pénélope Michel (électronique, casiotone, violoncelle et effets)
Frédéric Touchard : textes
Notes sur le braek
DATES :
Cinéma Le Varlin (Grande Synthe, le 15 septembre 2006)
LAAC, Lieu d'art et d'action contemporaine (Dunkerque, le 16 septembre 2006)
Cabaret de l'Union (Roubaix, le 16 novembre 2007)
Culture Commune (Loos-en-Ghoelle, le 17 janvier 2008)Cinéma L'Entrepôt (Paris, le 31 janvier 2008)



TOKYO KIDS
DE YASUJIRO OZU (1932)

CINÉ-CONCERT créé en 2006.
MUSIQUE : Nico Devos (guitare, électronique) & Pénélope Michel (électronique, sampling)


« L’enfance vue par Ozu, est l’âge de la plus grande intransigeance morale. Elle a sa logique, lucide et cruelle. Les enfants de ce père obligé de faire des courbettes devant son patron marquent leur désapprobation face à ce comportement servile (...) A l’avachissement paternel, ils opposent la furieuse activité de leurs jeux espiègles, et à toute tentative de conciliation ils répondent par un silence hautain et rageur. »
(Olivier Eyquem Positif n°237, 1980)

Le ciné-concert propose une vision contemporaine du film à travers le sampling et l'alliance de sons acoustiques et électroniques. Les sons sont empruntés et détournés du répertoire de la musique japonaise traditionnelle. Orchestrés avec la guitare, la bande originale suit de près la trâme narrative du film et des évènements. Le regard de ces deux enfants sur le monde qui les entoure et l'émotion qui en découle sont mis en évidence par la musique, tout en respectant le regard du réalisateur. En résulte une approche à la fois ludique et intense qui tout en se fondant à l'image, ne laisse pas indifferent...

Tokyo Kids


DATES :
Cinéma le Majestic (Lille, le 06 janvier 2006)
Cinéma le Colisée Lumière (Marcq en baroeul, 06 février 2006)
Cinéma le Studio 43 (Dunkerque, les 02 et 12 mars 2006)
Cinéma le Famila (Halluin, les 23, 24, 25, 26 mars 2006)



FILMS D'ARCHIVES PORTUAIRES
DE LA VILLE DE DUNKERQUE


CINÉ-CONCERT créé en 2001.
MUSIQUE : CZAPSKI (Nico Devos, Pénélope Michel, Laurent Plessiet, Anna Czapski)

Montage d’une sélection d’images issues des archives autour du port de Dunkerque des années 1920 à 1960. Projection en 2001 au Studio 43, Cinéma Art et Essai de la ville de Dunkerque.


PODIUM MODERNE

CINÉ-CONCERT/PERFORMANCE • Juin 1999
Dans le cadre de l'événement "Podium Moderne" proposé par Arnaud Labelle Rojoux à l'ERBA de Dunkerque.
CINÉ-CONCERT du groupe Czapski, les pieds dans le sable de la digue du Braek (Dunkerque) : dans l'attente du passage du bateau, le groupe interprête une musique hypnotique sur les images d'un "danseur" exécutant un pas de danse à l'infini. Le public quant à lui est emmené en bateau pour une promenade dans le port, assister à la soirée jusqu'au moment où...
Czapski



LA MAISON DÉMONTABLE

DE BUSTER KEATON (1920)

CINÉ-CONCERT créé en mai 2000
MUSIQUE : CZAPSKI (Nico Devos, Pénélope Michel, Laurent Plessiet, Anna Czapski)

Ciné-concert, mai 2000 au Centre Bizet, Petite Synthe. En partenariat avec le Studio 43, cinéma Art et Essai de Dunkerque.

Buster Keaton